Originaire du Sud Ouest et ayant vėcu longtemps à Paris, l'artiste franco-brésilienne a commencé la peinture et le dessin très tôt. Elle suit des cours de pastel gras et peinture à l'huile au Musée Roger Quillot à Clermont-Ferrand où elle découvre également pour la première fois le travail de Bernard Buffet. Puis elle prend des cours de portraits où elle apprend à représenter les expressions humaines à l’aide de l’aquarelle avec le maître Roger Beyries à Bordeaux.

Elle étudiera l’histoire de l’Art à La Sorbonne à Paris, et découvrira le mouvement symboliste, Gustave Moreau mais également les différentes interprétations de la naissance de Vénus. C'est vers la fin de l'adolescence qu'elle commence à privilégier la couleur bleu et ses différentes teintes.

Ayant été nageuse pendant 10 ans dont 5 années en compétition, son lien avec l'eau est très particulier. Élément porteur grâce à la poussée d'archimède, il faut toutefois se battre contre lui afin d'avancer. Cette forte dualité est représentative de l’âme humaine car nous sommes tous pleins de contradictions. N’est-ce pas là d’ailleurs que réside toute la délicatesse et la beauté de l’être humain ?

La recherche de réponses passe ici par des portraits expressifs, des compositions aquatiques et marines absolument irréalistes et intrigantes. Le tout, teinté de la mélancolie du temps qui passe, ainsi que de notre impuissance face à celui-ci et aux évènements de la vie.

Sa relation avec l’océan est aussi spirituelle et sans doute influencé par sa culture brésilienne. La déesse afro-brésilienne la plus importante est Yemanja, Reine des océans, mère de tous les Orishas, protectrice des pêcheurs et des femmes. Ceci explique la présence de mysticism, de force et résilience dans son travail, comme une inspiration pour surmonter les obstacles. Un message d’espoir jeté à l’eau pour que nous ayons foi en notre chemin.

« Monah Maucouvert considers her work to be her outlet, constantly evolving to express her emotional state. Each mood is ephemeral, and so it is symbolized by movement and represented by water. the expressive nature of her work invites a cathartic emotional reaction in the viewer. »

Aesthetica Magazine 2015

« Monah Maucouvert is based in Paris, where she studied Art History at La Sorbonne. The ocean and its rich, blue hues are a powerful draw for Maucouvert, a former competititve swimmer who feels a connection with her Brazilian culture and local mythology, including goddesses such as Yemanja, the ocean queen. She is represented by Alessandro Berni Gallery, Perugia. »

Aesthetica Magazine 2021